Villes ouvertes, villes accueillantes

,

Comment répondre aux défis posés aux villes par les migrations ? Quelles solutions architecturales et urbaines mettre en place quand les manières actuelles de fabriquer la ville ne savent manifestement pas résoudre les problématiques de l’accueil pour les populations sans domicile ? Les habitants, la société civile et les élus locaux n’ont pas de prise sur les causes à l’origine de ces situations mais peuvent en revanche s’efforcer d’offrir des cadres de vie plus dignes aux personnes. La crise de l’accueil apparue depuis 2015 a démontré la nécessité pour les villes de développer des stratégies et des politiques d’intégration. Et si ces nouvelles manières d’imaginer l’accueil servaient aussi à mieux penser la ville pour tous, à œuvrer pour une ville plus démocratique, plus sociale, plus résiliente et plus durable ?

Presse

Presse

« Et si on rendait les villes plus accueillantes et frugales ? » : lire l’article de Vincent Edin dans Usbek & Rica.

« Des idées sur la ville ? » : voir la présentation de l’ouvrage dans la revue Chroniques d’architecture.